4. Les jardins

Chaque maison dispose d’un jardin privatif, de surface variable selon les emplacements, généralement plus étroit pour les maisons hautes. Le cahier des charges recommande la plantation de haies en limites de terrain, elles ne doivent pas dépasser 2 mètres de hauteur.

Les terrains situés devant les pavillons appartiennent à l’AFUL mais leur entretien est délégué aux résidants, ce qui permet de personnaliser l’avant de la maison avec vos arbustes et fleurs préférés.